En mode “Yarn Bombing”

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une “nouvelle” passion : le “Yarn Bombing” ou “Tricot Urbain”, à savoir : l’art d’habiller le mobilier urbain de réalisations en fils de laine. Comme vous le savez sûrement, l’idée est de susciter l’attention des passants, en associant le tricot, ou le crochet, au graffiti, et en apportant de la couleur et de la chaleur dans la ville, un peu à l’image du “Street Art”.

Yarn bombing Eyes Yeux Vivyane Veka

(Oeuvre collective pour la Journée mondiale du Tricot)

Si vous demandez à des crocheteurs, ou des tricoteurs de rue, pourquoi ils pratiquent le “Yarn Bombing”, vous obtiendrez ce type de réponse :

– “pour embellir les rues, la ville”

– “pour mettre de la couleur dans le quotidien”

– “pour partager”

– “pour faire sourire…”

En ce qui me concerne, cela fait un bon moment que l’idée me trotte dans la tête. “Crocheter ou Tricoter Urbain” me semble faire partie du processus créatif, comme :

– une prise de recul et une “sortie de sa zone de confort” par rapport à une démarche plus personnelle,

– une nouvelle source d’inspiration ancrée dans le partage.

Il y a quelques semaines, le 25 mai, je posais mon 1er “Yarn Bombing”, à l’entrée d’un endroit très fréquenté de ma ville ; aujourd’hui, à ma grande surprise, il est toujours en place :

Yarn-bombing-yeux-Vivyane-Veka

Certains sont passés à côté plusieurs fois sans le voir (il faut dire que je l’ai placé à un peu plus de 2m de haut), mais d’autres l’ont rapidement remarqué :

“il suffit de lever les yeux en sortant, ou en regardant au travers des grandes baies vitrées ! ” ; et c’est exactement ce qui me plaît dans cette activité :

“ouvrir les yeux”, “donner à voir”, “poser un autre regard” !

Cette paire d’yeux fait désormais partie du décor ; pour combien de temps encore ? Peu importe et c’est là tout le charme : un côté plus ou moins éphémère et renouvelable à la fois.

*

Mi-juin, grâce à “Mua”, je pouvais réaliser un de mes petits rêves : organiser une rencontre crochet/tricot (pour la Journée Mondiale du Tricot), pour “Yarn Bomber” la vitrine de la Mercerie ; je vous en parlais ici.

Ce fut un joyeux moment de partage plein de couleurs :

Yarn-Bombing-chez-Mua-Vivyane-Veka

Merci encore Lucie pour ton accueil !

Quelle joie de créer tous ensemble !

^_^

5 commentaires

  • La Phanette aux petits pois

    J’espère ne pas dire de bêtises mais il me semble que j’ai lu dans un article que le yarn bombing est une des formes de street art ( je vais voir si je le retrouve!). J’adore l’idée! C’est sympa de laisser une trace dans la rue! Et tes petits yeux sont vraiment mignons!

  • anikenitet

    Dans une ville à côté de chez moi, j’en ai vu aussi et ça fait plusieurs mois que les tricots sont en place et en faisant du tourisme (au musée de la dentelle) à Alençon dans la cour carrée de la dentelle, plusieurs arbres sont habillés et il me semble que çà dur depuis un moment, je trouve çà chouette que çà reste en place. Mes loulous adorent et me demandent de les prendre en photos avec ces oeuvres d’art éphémères qui perdurent quand même ! Oserais-je un jour passer à l’acte ? Bonne soirée !

    • Vivyane Veka

      Oui, Anikenet, ça a vraiment son charme !
      Vas-y, fais-toi plaisir ! Tu peux commencer petit, ou même encore dans ton jardin, ou sur ton balcon… 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.