Bébé au crochet

Un tout petit bébé au bout de mon crochet

Message aux âmes sensibles qui passeraient par là :

si votre coeur dégouline d’amour pour ces 4,5 cm de mignonnitude,

s’il vous prend l’envie de prendre au creux de vos mains ce petit bout d’à peine 2 grammes tout habillé,

alors je suis entièrement responsable de l’état dans lequel il vous a mis !

Je suis tellement fière de lui, si petit et déjà si mignon. Le travail avec un crochet 1,5 mm s’est miraculeusement bien déroulé et ce bébé a pu pointer le bout de son nez tout en douceur.

Vous êtes nombreux à me parler de la dextérité qu’il me faut pour réaliser mes miniatures au crochet, j’ai envie de répondre qu’il faut surtout et avant tout de la patience et une grosse envie de sortir de sa zone de confort.

Alors dites-vous qu’à crochet vaillant et curieux rien d’ impossible, et faites-vous plaisir ! Si on m’avait dit il y a 4 ans que je ferai un jour des mini-réalisations, j’aurais bien rigolé. Aujourd’hui, je me contente de sourire de contentement 🙂

Et vous le crochet en mode miniature ça vous tente ?

Je suis ravie de partager ce petit bout avec Karo qui accueille, cette semaine, les « SC & More » avec beaucoup de douceur.

HAPPY CROCHET !

^_^

 

Bebe Hoki au crochet : craquant !

Attention, « craquage » garanti !

Lorsque j’ai découvert « Bébé Hoki », le dernier personnage de @amourfou_crochet sur instagram, il y a quelques mois, j’ai littéralement fondu devant tant de mignonnerie, et je n’ai pas attendu bien longtemps avant de me procurer son tutoriel.

J’aurais pu improviser un bébé toute seule -au crochet n’est-ce pas…- mais, je dois le reconnaître : son adorable bouille et son petit nombril pointant sur son petit ventre tout rond ont eu raison de mes dernières résistances…

Et voilà comment tout a commencé…

…Vous le voyez le petit nombril ?

… Et ce petit nez…

Equipé de son bonnet, Hoki a pu faire ses premiers pas…

Mais le froid étant au rendez-vous, je lui ai crocheté une grosse écharpe…

Et Hoki fatigué s’est assoupi, dans la douceur d’une peau de mouton…

Délicatement, je l’ai emmitouflé dans un plaid granny…

Puis je l’ai couché dans un couffin en coton tout doux, juste à sa taille 🙂

Chut, maintenant, il dort à poings fermés…

Je vous avais dit qu’il était chou, n’est-ce pas ? Attention, je crois bien que le « craquage » est contagieux !

Alors, avalanche de bébés prévue pour bientôt ou pas ?

^_^