déco

Diy crochet d’automne : petit lutin des bois

L’automne arrive à grands pas ! Les feuilles commencent à prendre des teintes rousses, jaunes… Et si d’aventure vous vous promenez dans les bois ce week-end, peut-être croiserez-vous des lutins !

C’est le moment qu’ils apprécient le plus dans cette saison. Il fait encore assez doux pour courir dans les feuilles et les provisions sont à portée de mains.

Mais peut-être n’aurez-vous pas l’occasion de faire une balade en forêt…

Qu’à cela ne tienne, pour être sûr(e) de croiser un lutin, rien de tel que de le faire soi-même. J’avais déjà entraperçu un gnome au crochet sur pinterest et j’avais bien envie de réaliser le mien ; je vous ai donc concocté un tutoriel rien que pour vous !

*

Mais avant de vous le livrer, je voulais vous parler de la nouvelle page « Vos réalisations » que j’ai créée en haut du blog, sous la bannière.

Je reçois régulièrement des liens, ou des petits mots, vers des réalisations crochet que vous avez faites en vous inspirant de mes tutos, et c’est toujours un plaisir de constater que mes petits personnages (ou autres objets en crochet) prennent vie chez vous aussi. J’ai pensé qu’il serait chouette de vous ouvrir un petit espace ici.

C’est pourquoi j’ai ajouté cette page, que j’imagine comme une joyeuse petite vitrine de vos réalisations de vous à moi et inversement.

Pour en savoir plus, cliquez sur la page en question !

*

Revenons donc à notre petit lutin des bois !

couleurs-automne-et-lutin-au-crocchet-vivyane-veka

Les lutins sont « timides », c’est bien connu, et celui-ci n’échappe pas à la règle.

Si vous voulez l’apprivoiser (surtout si c’est la 1ère fois que vous en croisez un), un bon conseil : approchez-vous doucement, tranquillement et tout se passera bien.

Pour le matériel :

• j’ai opté pour la tenue « camouflage » ou « ton sur ton » : du beige (B), du vert foncé (VF) et de l’orange (O)

il vous faudra aussi un peu de fil de laine blanc (Bc)

• un crochet (j’ai choisi un n°5 et j’ai doublé mon fil « cabotine » de Phildar)

• des ciseaux et une aiguille à laine

diy-lutin-au-crochet-vivyane-veka

Pour le corps :

Avec le fil (VF)

1. 6 ms dans le cercle

2. 1 aug dans chaque ms (12 ms)

3. {1 ms, 1 aug} x6 (18 ms)

4. {2 ms, 1 aug} x6 (24 ms)

5. {3 ms, 1 aug} x6 (30 ms)

6. 30 ms (30 ms)

7 à 9. idem (30 ms)

Changez de couleur de fil (B)

10 à 12. idem (30 ms)

13. {13 ms, 1dim} x2 (28 ms)

14. 28 ms (28 ms)

15. {12 ms, 1 dim} x2 (26 ms)

16. 26 ms (26 ms)

17. {11 ms, 1 dim} x2 (24 ms)

Changez de couleur (O)

18. 24 ms (24 ms)

……….

Continuez sur le même principe de 2 rangs en 2 rangs, jusqu’à n’avoir plus que 6 ms;

Faites une maille coulée (mc), coupez et rentrez le fil.

Pour le nez :

diy-lutin-gnome-au-crochet-vivyane-veka

1. 5 ms dans le cercle

2. 1 aug dans chaque ms (10 ms)

3. {1 ms, 1 aug} x5 (15 ms)

4. 15 ms (15 ms)

5. {1 ms, 1 dim} x5 (10 ms)

Faites une maille coulée (mc), coupez le fil assez long, faufilez le entre les mailles

Serrez en tirant sur le fil, arrêtez-le et servez-vous de la longueur restante pour coudre le nez sur le visage.

Passons à l’indispensable moustache à présent :

diy-moustache-lutin-au-crochet-vivyane-veka

Prenez une assez grande longueur de fil (Bc) que vous allez entourer plusieurs fois, autour de votre index et de votre majeur,

joints l’un contre l’autre.

Lorsque vous avez une largeur suffisante pour faire une belle moustache bien fournie,

coupez le fil et à l’aide de l’aiguille à laine, passez-le dessus-dessous les fils se trouvant sur votre index,

puis serrez le tout.

Faufilez ensuite à nouveau, de telle sorte que la moustache ne se déforme pas à l’usage et qu’elle reste bien en place.

Grâce à la longueur restante, cousez-la sous le nez du lutin…

Attention, ça chatouille !

Voilà votre petit personnage fin prêt !

gnome-lutin-au-crochet-vivyane-veka

Enfin, « petit », tout dépend de la taille de votre crochet et de votre fil. Le mien mesure 22 cm.

gnome-au-crochet-diy-vivyane-veka

Et si, comme moi, le coeur vous en dit, vous pouvez lui ajouter des petites oreilles.

Enfin, « petites », tout est relatif !

Vous voilà parés pour réaliser plein de petits lutins des bois ; n’hésitez pas à me les montrer !

Abracadacraft

^_^

 

 

Du trapillo sous mes pieds pour mon tapis au crochet

Mon tapis au crochet est terminé !

Quelle joie que d’avoir terminé ce 1er projet XL en quelques jours. En effet, d’autres attendent encore, comme un plaid en laine… Mais timing du calendrier saisonnier oblige, je me voyais plus poser mes pieds nus sur ce doux trapillo que siroter un smoothie sous une couverture en mérinos…

En cours tapis au crochet-Vivyane Veka

Celles et ceux qui me suivent sur @happycrochetetc ont déjà eu un petit avant-goût de mes avancées « carpetiennes » (de « carpet » = tapis en français, ce qui m’évitera de nombreuses répétitions !). Aujourd’hui, je partage avec vous le tutoriel et quelques petits détails techniques pour répondre à toutes les questions posées sur IG et ailleurs, en espérant vous donner envie de crocheter vous aussi votre tapis.

Pour cette 1ère version grand format de crochet déco, j’ai choisi de ne pas improviser, je ne voulais pas passer de temps à faire et défaire et je souhaitais quelque-chose de facile et « rapide » à réaliser. Je me suis tournée vers un des patrons proposés par « Garnstudio », le tapis « Cloud nine » de Drops Design.

En cliquant sur le lien précédent, vous accéderez directement sur le tutoriel. Cependant, attention, n’oubliez pas de compter les 3 mailles linéaires que vous faites en début de chaque tour comme la 1ère bride, à chaque début de tour ! Chaque fois que vous voyez écrit 1 B au début de chaque tour, il s’agit de vos 3 mailles linéaires mentionnées par Drops Design dans le petit « info crochet 2 », pas d’une bride supplémentaire. Cela paraîtra évident aux crocheteuses averties, mais pourrait surprendre celles qui débutent avec les brides.

Pour ce tapis, j’avais envie de trapillo, que j’ai trouvé chez « Mua », LA mercerie-salon de thé de Pau. J’étais présente le jour de la réception de ses commandes, sirotant un thé glacé, et devant la quantité de bobines de trapillo « Tek-Tek » et le choix des couleurs, je n’ai eu que l’embarras du choix !

J’ai finalement choisi deux coloris :

un jaune un peu curry et presque doré : le  « trapilho dourado », et un gris taupe (plus sur le site).

Tapis au crochet avec trapilho Tek Tek-2ème-Vivyane Veka

Le fil Tek-Tek est vraiment très agréable à travailler, de qualité ; la gamme de couleurs est variée, le prix très raisonnable, et mon article n’est pas sponsorisé !

Quelques petits reproches cependant :

– les coloris ne sont pas mentionnés sur l’étiquette

– le métrage et le poids sont eux aussi absents ; vous les trouverez sur le site (en général 130m, mais le poids lui varie)

Pour en revenir à ma « carpet » et pour répondre aux questions déjà posées :

– j’ai utilisé un crochet n°15 (« Tek-Tek » mentionne un n°10 sur ses étiquettes)

Tapis au crochet avec trapilho Tek Tek-1er-Vivyane Veka

– j’ai utilisé 3 bobines de trapillo (2 « Dourado » et 1taupe), mais j’ai dû improviser une nouvelle bordure,

différente de celle proposée par « Drops Design », car j’arrivais en bout de pelotes et « Mua » ne disposait plus de ce coloris.

Pour réaliser le modèle proposé, il vous faudra donc 4 bobines si vous souhaitez réaliser un tapis en 2 couleurs,

ou 3 bobines si vous optez pour une seule couleur.

Tapis au crochet avec trapilho Tek Tek-3ème-Vivyane Veka

– Mon tapis terminé mesure Ø 105 cm et pèse environ 2,8 kgs. Oui, il y a de quoi se faire les bras !

Mais j’ai trouvé une petite astuce pour m’économiser : la planche à repasser…

Je n’aurais pas cru pouvoir dire un jour que cet objet ménager deviendrait mon allié de travail !

En la réglant à la hauteur désirée (j’ai crocheté debout), c’est elle qui a supporté tout le poids et le volume sans broncher.

Pour les mains et les doigts en revanche, pas de recettes miracles, faites des pauses !

En parlant de pause, je crois que je l’ai bien méritée : confortablement installée dans un fauteuil, du trapillo sous mes pieds, un bon livre dans les mains et un jus de fruits pressés à portée…

A vous maintenant !

Un grand merci à « Mummy Factory »

qui a gentiment emprunté mon nouveau tapis

pour « l’exposer » sur son blog en compagnie d’autres projets

de « Upcycled Carpet & Cie » (= tapis recyclé et cie) !

Allez donc voir, c’est par

^_^